Mode, beauté : comment faire découvrir et vendre vos produits au plus grand nombre ?

Mode, beauté : comment faire découvrir et vendre vos produits au plus grand nombre ?

En 2022, les ventes en ligne pour les secteurs de la mode et la beauté ont respectivement chuté de 6 et 11%, selon Fashion network. Plus récemment, l’Institut Français de la Mode (IFM) a enregistré une baisse du chiffre d’affaires pour l’habillement et le textile de plus de 14%. Dans ce contexte instable, les entreprises de la mode et de la beauté doivent à tout prix adopter la bonne stratégie pour faire découvrir et vendre leurs produits au plus grand nombre. 


Mais alors, quelle est la démarche la plus fructueuse ? Faut-il s’aligner sur les entreprises pure player ou au contraire miser sur un retour au réel ? Décryptage. 

 

La mode et la beauté face à des défis multiples


Des secteurs particulièrement impactés par l’inflation

 

On le sait, on le sent, cela fait déjà plusieurs mois que la plupart des secteurs font face à l’inflation – et tentent de rester rentables sans multiplier les coûts de leurs produits. Néanmoins, l’augmentation générale des prix impacte inévitablement le comportement des consommateurs, contraints de faire des choix. 
Une récente analyse menée par Nielsen IQ montre que le secteur de la beauté risque d’être tout particulièrement affecté : 45% des consommateurs français ont ainsi déclaré qu’ils prévoyaient de dépenser moins en produit de beauté pour pallier l’inflation. Dans une moindre mesure, les Français montrent aussi une volonté de réduire leurs achats de textile courant 2023 selon l’IFM.


La mode et la beauté face aux considérations éthiques des consommateurs  


Impact sur l’environnement, conditions de travail des employés, conséquences sur la santé… Depuis déjà quelques années les préoccupations éthiques des consommateurs tiennent une place de premier plan dans leur acte (ou non !) d’achat. Et les secteurs de la mode et de la beauté sont les premiers à en être affectés…. Ou au contraire, à en tirer parti.

 

  • Côté beauté, les enseignes sont de plus en plus nombreuses à proposer des gammes cosmétiques bio, naturelles ou vegan pour séduire leur clientèle. Bien que concurrentielle, cette tendance en hausse semble porter ses fruits.
  • Côté mode, le panorama est moins réjouissant : la volonté de consommer responsable et la nécessité de faire des économies rend la concurrence de la seconde main particulièrement féroce. Selon une étude Volago, le marché de la mode d’occasion représente ainsi plus d’1,16 milliards en 2023. En ligne, l’explosion de plateformes de seconde main comme Vinted ou Leboncoin renforce la position précaire des entreprises du secteur. Et lorsque des marques engagées tentent de proposer des vêtements éco-responsables, la barrière du prix peut freiner les ardeurs des plus engagés.

 

L’hyperconcurrence du web


Avec le développement du e-commerce, la plupart des entreprises des secteurs mode et beauté investissent dans le web pour acquérir de nouveaux clients. Malheureusement à cause de la concurrence accrue dans ces domaines et par manque de moyens, les petites marques ont du mal émerger.


Lire aussi : Comment toucher ses prospects quand on n’a pas des milliers d’euros à dépenser ?


Cette difficulté d’acquisition client via le web s’avère d’autant plus prégnante dans l’univers textile : dans le secteur de la mode, les pure players – c’est-à-dire les entreprises œuvrant uniquement sur la toile – ne détiennent que 26% de la part totale du marché (Xerfi).

 

Ainsi, l’augmentation de la concurrence et le contexte économique instable rendent l’acquisition de nouveaux clients uniquement en ligne très difficile. Pour parvenir à faire découvrir et vendre ses produits, il devient donc essentiel de passer par d’autres canaux.

 

L’évènementiel : un levier d’acquisition client à exploiter


Salons, foires, pop-up, soirées privées… Ces occasions de rencontrer de nouveaux clients sont souvent négligées, pourtant, elles représentent d’excellentes opportunités – surtout à une époque où les consommateurs aspirent de plus en plus à un retour au réel. Contrairement aux idées reçues, dans notre ère numérique, l’évènementiel conserve en effet une importance capitale pour les acheteurs, et donc, pour les vendeurs !

Pour les secteurs de la mode et de la beauté tout particulièrement, ces évènements sont des moyens de rassurer les clients (sur la qualité des vêtements par exemple) et de leur permettre d’essayer les produits. 


Si les consommateurs, et plus particulièrement les « millenials » (18 – 34 ans), se tournent de plus en plus vers le e-commerce pour acheter des cosmétiques, l’expérience en magasin est encore privilégiée car elle offre la possibilité de tester les produits sur place. Ainsi, 80,7 % des ventes mondiales de produits de beauté sont encore effectuées en boutique.
(Source : Lengow blog)


Misez sur les foires !


Parce qu’elles réunissent des visiteurs de tous horizons disposés à consommer, les foires représentent un puissant levier pour trouver de nouveaux clients. Avec plusieurs dizaines de milliers de participants à chaque édition, ces évènements ont clairement démontré leur capacité à créer une ambiance unique, à attirer une diversité de publics et à générer un ROI significatif.


Plus concrètement, participer à une foire peut vous permettre de :

  • Réaliser des ventes sur place : un tel évènement vous permet de bénéficier d’une exposition maximale auprès d’un large public. C’est une occasion en or pour augmenter votre chiffre d’affaires en un temps limité.
  • Bénéficier de retombées après l’évènement : même si tous les clients n’achètent pas lors de leur visite sur votre stand, cela ne signifie pas qu’ils ne seront jamais clients. Participer à une foire permet de faire connaître votre marque et peut déboucher sur des ventes postérieures à l’événement. Pour cela, n’hésitez pas à laisser vos coordonnées et à distribuer des échantillons gratuits aux clients qui ne seraient pas encore convaincus.
  • Faire découvrir votre marque : vous le savez, une marque c’est surtout une identité. Et cette identité, c’est vous ! Un évènement comme une foire est un bon moyen pour expliquer le projet derrière le produit. Matériaux éco-responsables, production en circuit-court, gamme vegan… Le face à face avec vos clients est une belle opportunité pour mettre en avant ce que vous vendez et les valeurs que vous défendez.
  • Identifier de nouveaux besoins : en rencontrant directement vos clients, vous avez l’opportunité de repérer les nouvelles attentes des consommateurs, ce qui vous permettra d’ajuster votre offre en conséquence.

 

 

La Foire de Lyon, une opportunité de faire découvrir vos produits à une variété de prospects


Pendant 11 jours chaque année, la Foire de Lyon attire des dizaines de milliers de participants, désireux de découvrir de nouvelles marques dans les domaines de la mode et la beauté. Que vous soyez déjà une entreprise installée ou que vous veniez juste de lancer votre business, spécialistes des foires ou tout nouvel exposant, cet évènement est fait pour vous !

Nos équipes vous guideront pour choisir l’emplacement idéal et pour organiser au mieux votre stand, afin d’optimiser vos chances d’attirer et de convaincre de nouveaux clients.

 

Prêts à faire découvrir vos produits à la Foire de Lyon 2024 ?

 

Contactez-nous !